Ecole en ligne, Kesako?

L’enseignement privé musulman intègre désormais des nouveaux acteurs qui ont émergés sur le marché depuis moins de 3 ans ; il s’agit des écoles musulmanes en ligne. Elles se présentent comme une nouvelle alternative éducative en pleine ère digitale.

abu3imran
5 novembre 2018 - 5:28pm
3

Ecole en ligne, Kesako?

L’enseignement privé musulman intègre désormais des nouveaux acteurs qui ont émergés sur le marché depuis moins de 3 ans ; il s’agit des écoles musulmanes en ligne. Elles se présentent comme une nouvelle alternative éducative en pleine ère digitale.

Mais d'abord, quel est le concept des écoles en ligne? A quels besoins répondent-elles ? Quelles en sont les limites ?

Zoom sur le phénomène …

 

Un peu d’histoire :

L’ère numérique bouleversant tous les codes initialement instaurés par l’ancien modèle industriel nous plonge directement vers une nouvelle forme d’éducation.

En effet les technologies numériques font partie des avancées les plus vites assimilées par la population, une rapidité telle, qu’on en trouve peu d’équivalent dans l’histoire.

« Il a fallut 80 ans pour que 50% de la population française ait une automobile, 70% ans pour le téléphone, 50 ans pour l’électricité. Il n’aura fallu que 20 ans pour internet ». ( L’âge de la multitude. Nicolas Colin et Henri Verdier )

En 2018 nous sommes 4 milliards d’internautes dans le monde. Si on regarde les chiffres français, 88% utilisent Internet. 500 000 nouveaux internautes ont été comptabilisés en 2017. (blog du modérateur – état des lieux 2018)

Conséquence de la révolution numérique ? Internet utilisable, partout, tout le temps et touchant tous les domaines de la vie quotidienne.

Internet utilisable, partout, tout le temps

L’enseignement, l’exemple-type :

En effet,  le e-learning offre de nouvelles perspectives éducatives grâce à une offre riche en contenu s’expliquant par l’arrivée massive des technologies (internet, ordinateurs tablette ou smartphones) d’une part et l’importance d’offrir de plus en plus de formations à distance par les plus prestigieuses universités et écoles (Stanford, Harvard, ou encore les très célèbres HEC et Sciences Po) d’autre part. Celles-ci n’ont plus d’autre choix que d’élargir l’accessibilité des hautes études pour répondre à un besoin spécifique à la conjecture économique actuelle et notamment à travers des MOOCs  Massive Open Online Course que l’on peut traduire par des cours en ligne diffusés massivement.

Aujourd’hui, 2,5 millions de personnes suivent une formation à distance en Europe et plus d'1 million juste en France. Le e-learning est sans conteste devenu un outil pédagogique à la une.

 

Une approche sociologique :

L'essor d'internet a aujourd'hui engendré une révolution pour tous ceux qui privilégient un autre mode d'apprentissage. Aujourd'hui vous choisissez où, comment et ce que vous souhaitez apprendre. Et ce, à travers une multitude d'enseignements en ligne.

Chaque année, de la maternelle à l'université, des jeunes et adultes s'inscrivent dans des formations ou cours par correspondance pour suivre une scolarité, tenter de décrocher un concours ou un diplôme ou tout simplement acquérir de nouveaux savoirs.

Les études par correspondance sont la solution à de nombreux  problèmes :

Des contraintes de cursus. Le suivi de cours à distance permet parfois de combiner les parcours. Un emploi du temps sportif, des études d’arts approfondies, des études de sciences religieuses, des études en langues étrangères, un cursus international ou immersif,  combinés avec des programmes nationaux…Il nous permet de ne pas léser un choix pour un autre. Les cours en ligne offrent une flexibilité de parcours.

Des contraintes géographiques : En effet certains cursus ne se trouvent pas dans toutes les villes. L’enseignement à distance permet de voyager dans l'espace et tout de même s’offrir certaines matières, options ou cursus en restant chez nous. Ou au contraire,  ils nous permettent d’être mobile, de faire un tour du monde, une expatriation, un long voyage… Les cours en ligne offrent ainsi une flexibilité de lieux.

Des contraintes de santé L’évolution des prises en charge médicales et le raccourcissement des durées d’hospitalisation conduisent les jeunes malades à passer de plus en plus de temps à domicile. Les interruptions de scolarité, longues ou répétées sont une contrainte. Les cours en ligne offrent un certain confort pour continuer la scolarité à domicile.

Ou tout simplement un choix de vie de famille. Les raisons sont aussi diverses que variées : plus de liberté pour les sorties, plus de place pour les apprentissages informels ou passions, possibilité de hiérarchiser les matières selon l'intérêt de l'enfant, d'aménager les temps de travail en fonction d'un emploi du temps personnel... Les cours en ligne offrent alors une liberté pédagogique et organisationnelle, une flexibilité dans le temps.

Cependant pour y parvenir il faut une bonne dose de motivation car le pourcentage de personnes qui s'inscrivent en formations à distance et qui abandonnent avant la fin de l'année ou qui ne renouvèlent pas l’expérience est très élevé.

 

Cours à distance, écoles en ligne, quelles différences?

Cours à distance :

Voici comment s'illustre généralement l'offre d'une "année complète" couvrant l'intégralité du programme d'une année d'école à distance:

  • l'envoi par courrier de l'ensemble des cours et supports audio de toutes les matières de la classe choisie,
  • l'envoi de l'ensemble des devoirs à renvoyer par la famille selon un calendrier précis
  • l'accès à des ressources en ligne (un espace pour les enfants et un pour les parents)
  • la possibilité de joindre un professeur des écoles par téléphone et par courrier électronique

Vous connaissez certainement le Centre national d'enseignement à distance (CNED) qui est en France, un établissement public du ministère de l'Éducation nationale. Il propose des classes complètes et des cours à la carte pour l'enseignement élémentaire, le collège, le lycée général, technologique et professionnel, ainsi que pour l'enseignement des élèves en difficulté à besoins éducatifs particuliers. En complément à une scolarité normale, le Cned propose aussi des cours et exercices de soutien, des cours d'été et de préparation de la rentrée.

Avec l'autorisation du Directeur académique des services de l'éducation nationale (DA-SEN), l'enfant est inscrit au CNED dispose d'un certificat de scolarité, et d'un avis d'orientation en fin d'année.

Hors du cadre réglementé, l'enfant bénéficie des mêmes prestations pédagogiques par contre il n'aura pas de certificat de scolarité. Cependant, une attestation de suivi de formation pourra lui être délivrée.

Chaque année, de nombreux parents inscrivent leurs enfant au CNED : 6000 enfants pour le niveau élémentaire, 13500 enfants pour le niveau collège et 7800 jeunes pour le niveau lycée.

Le CNED n'est pas le seul institut, de cours à distance. Les cours PI, l'ead, les cours legendre, les cours Hattermer, les cours Saint Anne, Les cours Kelann, les cours du sacré coeur, sont autant d'établissements privés proposant une offre similaire.

4500 enfants sont inscrits dans d'autres cours privés reconnus par l'Etat. Enfin, environ 2900 enfants reçoivent un enseignement en famille sans cours par correspondance.

4500 enfants sont inscrits dans d'autres cours privés reconnus par l'Etat que le CNED.

 

Ecole en ligne :

L'élément majeur de différence avec les cours à distance, est que l'école en ligne recrée à distance, les conditions d'un cours en salle de classe traditionnelle.

Le concept est très simple puisqu’il consiste à reproduire le schéma classique d’une école physique sous format numérique, respectant la règle des trois entités emblématique du système scolaire soit : l’enseignant, les élèves et la classe. Un triptyque apparemment gagnant puisque de plus en plus convoité.

  • L’enseignant dispense son cours magistral sur un « tableau virtuel » ;
  • Les élèves sont par groupes à effectif plus ou moins élevé, repartis par niveau allant de la maternelle au lycée.
  • Tous se connectent dans une « classe virtuelle » en interagissant par l’intermédiaire d’une webcam  accessible depuis un ordinateur ou tablette.

Intégrant des cours et des exercices interactifs ou/et des cours en web-présentiel. Le professeur réunit sa classe en ligne pour dispenser son cours ou faire un point selon le niveau : les élèves posent leurs questions et communiquent directement avec la classe.

Une plateforme accompagne bien souvent ce triptyque afin de déposer les devoirs, mettre en relation les parents et le professeur, et transmettre les règles et emploi du temps ;

L'exemple le plus connu : Le CNEEL qui est a peu près l'équivalent du cned, MAIS en ligne ! C'est un Établissement scolaire privé à distance, par internet, du CP à la Terminale, soumis au contrôle de l'éducation nationale. Par l'intermédiaire, d'un outil, "Pronote" en l'occurence, les élèves accèdent à une espace virtuel, qui permet de réunir en temps réél tous les élèves d'une même classe et leur professeur. Ils peuvent alors être en interaction, échanger, partager des documents ou visionner des vidéos.

Comme annoncé en prémice de cet article l’enseignement privé musulman intègre désormais des nouveaux acteurs qui ont émergés sur le marché depuis moins de 3 ans ; il s’agit des écoles musulmanes en ligne. Elles se présentent comme une nouvelle alternative éducative en pleine ère digitale.

Les écoles musulmanes en ligne se présentent comme une nouvelle alternative éducative en pleine ère digitale.

 

Le confessionnel musulman dans tout ça?

Les familles musulmanes, choisissent souvent les cours en ligne pour des raisons religieuses. Ils offrent alors une liberté de culte et de pratique plus grande que dans la plupart des écoles, publiques ou privées.

Il n'existe pas pour l'instant de cours à distance confessionnels musulmans. Mais une petite flotte d'écoles en ligne a vu le jour.  Ces écoles en ligne musulmanes fleurissent depuis peu, en proposant une nouvelle façon d’instruire nos enfants en transformant la scolarité musulmane classique en scolarité 2.0.

Quelles options existent?

Les écoles musulmanes en ligne attirent de plus en plus de parents quelques soit leurs choix éducatifs. Qu’ils choisissent l’école à la maison ou suivant une scolarité dite classique dans les écoles de la république ou privées, chacun y trouve son compte :

- Les familles qui scolarisent leurs enfants en école publique ou privée, choisissent soit des formules de « soutien scolaire » soit des formules "à la carte" en  cours privés ;

- Les familles qui font le choix de l’école à la maison optent  plutôt pour les « scolarités complètes » c’est-à-dire en suivant tous les cours du programme national en ligne; ou des « cours à la carte »permettant de déléguer une matière que le parent instructeur ne maitrise pas ou qu'il ne souhaite pas prodiguer ;

- Les familles en IEF (Instruction En Famille sans forcément reproduire le modèle de l'école à la maison) préfèrent quant à elles, les formules  dites « à la carte » afin de personnaliser au mieux l’instruction de l’enfant.

A quel besoin répondent-elles ?

Quand les familles musulmanes se lancent dans la scolarisation à la maison, elles rencontrent parfois des difficultés à allier les programmes scolaires nationaux et l’éducation religieuse sous un seul format. Les écoles musulmanes en ligne peuvent répondre à ce premier besoin.

Parfois, les familles ont besoin de déléguer une ou plusieurs matières quand le parent instructeur rencontre des difficultés ou simplement  par soucis d’organisation et de facilité quand il y a plusieurs enfants à instruire. 

La sociabilisation virtuelle permet aux enfants de se voir via une webcam ainsi de créer des liens entre eux et avec des instituteurs.

Enfin, par soucis géographique, quand les familles n’ont aucune structure musulmane dans les environs elles se tournent alors vers ces écoles en ligne pour bénéficier d’une instruction religieuse et de cours de langue arabe. Ou quand elles ont fait hijra, et que les enfants sont scolarisés dans des écoles locales, l'école en ligne permet de suivre en parallèle un cursus français.

Quelles écoles musulmanes?

A ce jour nous recensons cinq écoles en ligne , dont une qui ne souhaite pas être citée,  par ordre alphabétique, les voici :

- Académie du Muslim  http://www.lacademiedumuslim.com/ qui est la première école musulmane à avoir vu le jour. Elle met un point d'honneur sur le respect strict de son règlement et ses convictions religieuses. Elle offre un parcours non mixte de la maternelle au lycée.

- Amana école en ligne  https://amana-ecoleenligne.com/ met en avant la pédagogie du bon sens de ses enseignants qui mettent un point d'honneur à donner du sens à leurs enseignements par leur propre méthodologie en laissant l'élève explorer, tester et construire la règle pour ancrer leurs apprentissages dans un processus concret. Elle offre des cours du cp à la 3ème assurant la prise en charge par des professeurs diplômés.

- EVE Ecole Virtuelle d’Enseignement   https://ecole-privee-eve.com/, la petite dernière, mais pas des moindre , elle propose un cursus international permettant de conjuguer plusieurs scolarités. L'entreprise étant localisée en Arabie Saoudite ce qui lui permet de bénéficier de la proximité avec les institutions religieuses du pays. Elle proposera à la rentrée 2018, les cursus de la maternelle à la Terminale.

- IEF Al Minhaj https://iefalminhaj.com/ propose également un cursus non mixte. C'est le seul établissement proposant à distance la formation des enseignantes. Sa directrice est une ancienne formatrice du CRPE, ce qui nous laisse supposer un suivi pédagogique stricte du corps enseignant. L'école propose des cours de la maternelle jusqu'au CM2.

Et en chiffre ?

Les écoles en ligne offrent un large choix de tarifs allant de :

en scolarité complète

  • 490 euros  à 900 euros pour une année en classe de CP
  • 1000 euros à 1800 euros pour une année de collège
  • 1790 euros à 2070 euros pour une année de lycée

en cours à la carte :

  • 10 euros à 12 euros en cours particuliers (niveau primaire)
  • 12 euros à 13 euros en cours particuliers (niveau collège)
  • 16  euros à 17 euros en cours particuliers (niveau lycée).

 

L’élève et le numérique, une approche gagnante ?

C’était de toute manière annoncé dans le public. En 2015 le Plan Numérique pour l’école voulu par François Hollande prévoyait le déploiement d’un milliard d’euros sur trois ans afin de «faire rentrer l’école dans l’ère numérique [en visant] à développer un écosystème global de l’e-Education, depuis les contenus et services jusqu’au matériel».  Et ce, « pour que la jeunesse soit de plain-pied dans le monde numérique» était notamment que tous les collégiens et leurs enseignants soient équipés de tablettes numériques d’ici 2018. Mais ce n’est pas qu’une question de matériel.

Les atouts mis en avant par les acteurs de l’enseignement en ligne :

Des élèves acteurs : la plateforme est souvent alimentée par les élèves ce qui leur permet d’être responsable de leur cours. Aussi avec souvent de très faible effectif par classe, les élèves sont beaucoup interrogés, stimulés, pas de place à l’ennui ;

Des élèves autonomes : en effet l’enfant ne passe pas sa journée devant la tablette ou l’ordinateur. Il va alors travailler de manière autonome chez lui, et resituer son travail en ligne ensuite.

Des élèves ouverts sur le monde : Quand on amène un peu de culture en classe dans une école c’est chouette. Mais alors quand c’est le monde qui s’invite dans la classe par l’intermédiaire de camarade des quatre coins du monde c’est vraiment chouette. L’outil numérique peut se trouver être un outil social et d’éveil culturel.

Des élèves en avance sur leur temps, car utilisateurs du numérique.

Des parents soulagés : les professeurs viennent à la maison par le biais de la classe virtuelle. Ce sont des compétences centralisées, pas besoin de chercher des profs particuliers pour chaque matière.

En gros, en instruction en famille, la classe en ligne permet tout de même de contrer l’isolement géographique, social ou scolaire.

MAIS

Le numérique permet t-il tant l’interaction, les apprentissages actifs et la collaboration ? Dur à dire, peu d’étude on était fait dans ce sens, ni dans le numérique à l’école alors encore moins, sur l’école par le numérique.

 

Quelles sont les limites de ce type de structure ?

Les problèmes de connexion, souvent cités peuvent être un frein à une telle scolarité. En effet si la famille habite à l'étranger ou dans le fin fond de la campagne et qu'elle n'a pas accès au réseau, les cours seront à rattraper (encore faut-il qu'ils soient rattrapables).

Le nombre important d’heures devant un écran pour de jeunes enfants peut être un inconvénient des écoles en ligne. D'un point de vue santé mais aussi gestion de classe. Bien qu'il ne s'agissent pas d'une exposition passive tels que les dessins animés ou encore des jeux vidéos, le risque zéro n'existe pas.

D’après une enquête réalisée par le Public Health England[1] (ministère de la Santé britannique), les enfants qui passent trop de temps devant les écrans (télévision, ordinateur, console ou téléphone portable) seraient moins heureux, plus anxieux et plus déprimés que les autres. Au-delà de quatre heures par jour, le risque de voir apparaître des problèmes émotionnels et une mauvaise estime de soi seraient notamment considérablement accrus. Ce temps passé devant les écrans empièterait en outre sur le temps consacré à d’autres activités récréatives (sport, jeu avec des amis), qui sont essentielles pour apprendre certaines valeurs (partage, respect de l’autre) et ont un impact positif reconnu sur le bien-être des enfants. [1] Etude menée auprès de 42 000 jeunes (âgés de 8 à 15 ans).

En effet, les apprentissages en ligne, enlèvent toute une partie sensorielle des activités pouvant être faites en classe, avec du matériel pédagogique, ou à la maison en instruction en famille ou encore mieux, dehors pour une instruction nature !

Quant à la gestion de classe, si l'élève décide de se lever de sa chaise ou de faire autre chose sur le net, il est plus difficile à l'enseignante de rétablir l'ordre ou d'agir  si elle se trouve à l'autre bout du monde.

Insepction : D'autre part, les écoles en ligne, ne dispent pas les parents de l'inspection. Contrairement à une école privée hors contrat ou un établissement reconnu, qui supporte la charge de l'inspection académique, l'inspection reste à charge de la famille. En effet pour la plupart, des écoles en ligne musulmane ne sont pas reconnues par l'état et ne sont que des entreprises ou association accompagnant à la scolarité en famille. Elles donnent alors une attestation de scolarité qui ne vaut pas pour certificat, et qui n'a donc aucune valeur auprès des organismes nationaux (caf, académie).

Considérées comme instruisant en famille, les familles ne touchent pas l'allocation de rentrée scolaire.

Enfin, les échanges et relations sociales , ne valent pas celle d'une école, ou d'un groupe d'ief. La papote de maman à la sortie n'est plus, ce qui est parfois regretté par les mamans qui aimeraient plus d'échanges avec d'autres parents ayant fait le même choix, et ayant des enfants dans un niveau similaire à leur enfant, bien que certaines écoles proposent un espace parent.

Aussi Les copains ne sont que virtuels et les pauses se font à la maison et non dans une cour ou tout un tas d'autres d'apprentissages se font. A la charge des parents de combler ce manque sur les temps libres.

 

Conclusion

Pour conclure, les écoles musulmanes en ligne changent la donne en apportant une alternative en terme de scolarisation à la maison mais aussi en élargissant le secteur de l’enseignement privé musulman.

Après le lancement par l'académie du Muslim en 2015, quatres autres écoles musulmanes ont vu le jour, très prometteuses, ayant chacune leur caractéristiques propres : parcours internationale, cursus pour enfants précoces...que nous avons la chance d'avoir interviewées.

Les article seront prochainement en ligne sur le site, pour en savoir plus sur le parcours de création de chacune et leurs propositions actuelles, n'oubliez pas de vous inscrire à la newsletter.

A bientôt sur www.hudhud.biz

Commentaires

Commentaires

Portrait de Sabrine oum Ibrahim

Allahouma barik , super article très utile !!! Bravo pour tes recherches à ce sujet !!

Portrait de Oumayoub

Article tres bien fait et tres interessant
( il faudrait juste refaire lire par un correcteur )

Portrait de oum kheir

as salam aleyk

le site académie du muslim ne n existe pas et leur adresse mail ne fonctionne plus. savez vous comment faire pour les joindre?

Ajouter un commentaire